Quels types de crédits pour les chômeurs?

crédit chômeur

Les personnes ayant des problèmes financiers et professionnels ont le plus de difficulté à contracter un crédit classique dans une banque. Pourtant, ce sont ceux qui en ont le plus besoin. Fort heureusement, les organismes de prêt ont adopté des systèmes particulièrement conçus pour les personnes sans emploi. D’ailleurs, les solutions sont aujourd’hui nombreuses.

Crédit pour chômeur : le microcrédit de l’ADIE

Le microcrédit de l’ADIE (Association pour le droit à l’initiative économique) est un crédit chômeur qui est garanti pour moitié par l’État. En fait, en tant que chômeur, il est probablement difficile de fournir de bonnes garanties et cautions pour assurer le remboursement du crédit. Ainsi, les emprunteurs sans emploi peuvent bénéficier d’un prêt de montant oscillant entre 300 et 3 000 euros. À l’exception des études de revenus, les organismes de crédit effectuent quand même l’évaluation de votre capacité de remboursement. Alors, en fonction de ce critère, la durée du remboursement varie entre 6 mois et 3 ans.

Avec un microcrédit ADIE, nul besoin de frais de dossier ni d’assurance emprunteur. De plus, les taux d’intérêt des microcrédits sont variables selon votre situation personnelle. Ce qui permet une plus grande accessibilité du prêt. En contractant ce type de crédits, il est également possible de le rembourser par anticipation sans aucun frais supplémentaire.

Crédit chômeur avec caution

Comme vous le savez certainement déjà, le crédit est un engagement qui doit se rembourser. Ainsi, les institutions bancaires exigent des garanties. En suivant cette logique, les personnes au chômage représentent alors un profil à risque en n’ayant aucune garantie à présenter. Afin d’assurer les organismes de prêt et d’obtenir facilement un prêt pour sans emploi, l’une des solutions est de choisir une personne qui pourrait vous servir de caution.

Cette personne représentera alors une garantie pour les institutions bancaires. Alors, au cas où l’emprunteur ne serait pas en mesure de rembourser, la personne qui s’est portée caution se chargera du remboursement du crédit chômeur à sa place. En pratique, les emprunteurs choisissent un de leur proche. Il est à noter que cette personne doive être solvable devant la banque. Cette dernière fera une étude particulière de son dossier bancaire : paiement des mensualités, découvert, taux d’endettement, etc.

Prêts de la CAF

Il existe encore de nombreuses solutions qui peuvent être étudiées par un chômeur. Les prêts de la CAF, par exemple, constituent une bonne alternative. En fait, la CAF (Caisse d’Allocation Familiale) propose différents types de crédits pour les personnes en recherche d’emploi et ayant des difficultés financières. Pour faciliter une intégration professionnelle, par exemple, le prêt d’honneur pourra aider à financer jusqu’à 80% de l’achat d’une voiture. Et pour assurer un confort de vie, il est également possible de contracter un prêt immobilier et électroménager. Avec ce type de prêts, le taux est à 0%, ce qui est très favorable pour les personnes à possibilité financière réduite.

Mais la CAF peut également financer l’achat d’un mobilier, ou la réalisation de travaux. Cependant, avant de contracter un prêt, l’emprunteur doit penser s’il est capable ou non de le rembourser. Il est aussi impératif d’avoir au moins un enfant à charge pour se voir accepter ce genre de crédits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *